Histoire

Après l’entrée en guerre des États-Unis, Hitler a craint un débarquement et a donc ordonné de renforcer la protection de la frontière avec la construction du Mur de l’Atlantique. Le chantier a été confié à l’organisation Todt qui a alors mobilisé la maint d’oeuvre dans les pays occupés. Le rempart faisait environ 40 000 km de long entre la Norvège et l’Espagne mais les travaux étaient encore inachevés le jour du débarquement.

cartedeb1-e1495637893894.png

Le plan du débarquement était de privilégier l’effet de surprise et c’est pourquoi il a eu lieu en Normandie plutôt que dans le Nord-Pas-de-Calais qui était beaucoup mieux protégé. Les Allemands s’attendaient en toute logique à un assaut dans la région la plus proche de l’Angleterre et ils y avaient en effet développé une meilleure défense qu’ailleurs.

cartedeb2-e1495637801159.png

Il faut préciser que le nom de code Overlord désignait la libération de l’Ouest de l’Europe alors que le débarquement sur les plages normandes portait plus exactement le nom de code Neptune.

Les Alliés représentent les pays qui se sont opposés au forces de l’Axe qui soutenaient le nazisme durant la deuxième guerre mondiale.

Les Rangers

Les Rangers se sont entraînés sur les côtes anglaises avant d’attaquer la Pointe du Hoc. Dans les semaines qui ont précédé le débarquement, l’appui aérien et naval a été crucial pour bombarder le site à plusieurs reprises et ainsi détruire des canons et repousses les autres. Ces actions ont très clairement aider les Rangers qui ont ensuite encore dû escalader des falaises de dizaines de mètres pour atteindre la position.

Iventions

Le plan Fortitude

Dans le but de conforter l’ennemi dans son erreur d’analyse, qui était persuadé que le débarquement aurait lieu dans le Nord-Pas-de-Calais, un plan de désinformation a été mis en place. L’objectif était de faire croire que des troupes étaient massées dans le  sud est de l’Angleterre plutôt que dans le sud où elles étaient réellement en train de préparer l’attaque. Les leurres utilisés étaient plus imaginatifs les uns que les autres et une armée fantôme s’est alors créée autour de Douvres avec un faux trafic radio ou des champs couverts de véhicules en caoutchouc gonflable et des ports pleins des bateaux en carton.

Normandie_14.JPG
Ceci n’est pas un char.

Continuer de laisser croire que le débarquement en Normandie n’était qu’une diversion faisait partie du plan. Cela a été un succès car alors que certains conseillers avaient compris qu’il s’agissait en fait du centre de l’attaque, Hitler persistait à penser qu’il fallait se concentrer sur le Nord-Pas-de-Calais qui restait selon lui la cible principale. Grâce à cette erreur, les renforts nécessaires pour combattre les Alliés n’est pas arrivé et des derniers ont pu garder la situation en main malgré toutes les difficultés rencontrées pour parvenir au dénouement que l’on connaît.

Le port artificiel Mulberry

Toutes les pièces des ports artificiels ont été construites en Angleterre pour ensuite être remorquées à travers la Manche et assemblées sur place.

Normandie_15.JPG

Il y a en fait eu deux Mulberries de construits, l’un a été installé en secteur américain et l’autre a été installé en secteur anglais.

Anecdote

La Jeep

La jeep a sillonné les routes de Normandie après le débarquement. Si pour certains, son nom vient de la contraction de General Purpose en GP qui se prononce donc en anglais comme jeep, d’autres y voient une référence au chien de Popeye Eugene the Jeep. Cet animal avait la faculté de devenir invisible et les Américains qualifiaient alors de jeep tout ce qu’ils trouvaient étonnant et ce nouveau véhicule l’était. Un correspondant de guerre la décrivait d’ailleurs, entre autres, fidèle comme un chien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s